Parizer shpilkes, périodique satirique yiddish, 1961-1981 (13 numéros numérisés)

Le Parizer shpilkes (Epingles parisiennes, 1961-1981) se présentait lui-même comme « le seul périodique satirique yiddish au monde ».  C’était un mensuel de quatre pages format A4 édité, comme proclamait le sous-titre, avec « un retard régulier ». En tout,  108 numéros ont paru.

Le rédacteur en chef,  Avrom-Abush Liberman (1899-1981), né en Pologne, s’est établi en France dans les années 1930. Principalement connu comme auteur du livre Tsvishn pletsl un Eyfl-turem : parizer reportazhn (Entre le Pletzl et la tour Eiffel, reportages parisiens, Paris, 1954), il a également travaillé pour le quotidien parisien Undzer vort, et pour le théâtre yiddish de Paris (comédie Khelemer khakhomim, les Sages de Chelm). Avant d’avoir fondé Parizer shpilkes, il avait déjà édité un autre mensuel satirique yiddish, Oyfn tsimbl (Sur la sellette, Paris, 1946-1949).

Dans le Parizer shpilkes, on trouve des articles touchant à l’actualité politique française et internationale, des poèmes satiriques, des références humoristiques à la littérature et presse yiddish de Paris, des anecdotes (entre autres, dans la rubrique « Dialogues entre Getsl de Pletsl et Velvl de Belville »), ainsi que des caricatures. Le périodique représente une source importante pour la recherche sur la presse yiddish et sur la vie politique et socio-culturelle juive de France.

1e numéro (mai 1961)

2e numéro (juillet 1961)

3e numéro (septembre 1961)

4e numéro (novembre 1961)

5e numéro (janvier 1962)

6e numéro (mars 1962)

7e numéro (mai 1962)

8e numéro (octobre 1962)

9e numéro (octobre 1962)

10e numéro (décembre 1962)

11e numéro (janvier 1963)

12e numéro (février 1963)

108e numéro (avril 1981)